Les dangers de la « Pouf attitude »

janvier 24, 2012 dans Psycho


Dans ce monde régit par les modes, le danger d’en faire trop est incessant … 

Le risque ? Attraper le virus de la Pouf attitude …

Explications.

Tout d’abord qu’est qu’une « Pouf » ?

Une Pouf est une fille qui a la base est comme toute les autres : Elle s’intéresse pas mal aux mecs, elle est coquette. Seulement voilà, une pouf a une façon de s’y prendre avec eux de manière exagérée : elle en fait trop …
Pour elle, tous les moyens sont bons pour obtenir le gars qu’elle a en vue, il en devient plus une proie, un trophée de chasse, qu’une personne envers qui ont peu avoir des sentiments.

Ses « outils de chasse » : Un string bien voyant qui dépasse du jean ultra taille basse ultra moulant, un décolleté plongeant (avec s’il faut un soutif Wonder Bra ou du coton (ou chaussette) à l’intérieur), bien entendu trois couches de fond de teint et plein de maquillage.
Elle se pavane ensuite devant tous les gars qu’elle rencontre, en se faisant remarquer par tous les moyens possibles : on fait rouler le popotin, on saute sur place pour faire rebondir la poitrine devant eux, etc. etc.

La pouf se croit parfaite et n’a pas de scrupule :

Plus égocentrique qu’une pouf, ce n’est pas possible : «ouais moi j’suis une belle gosse», «je me tape qui je veux quand je veux» et bla bla et bla bla …

La 100% pouf en vient même à être capable de trahir ses meilleures amies pour un mec !!
«Je serai prête à tout pour un gars, même à trahir et rabaisser ma meilleure amie» Ceci est une vraie citation. On peut au moins accorder à celle-ci qu’elle est franche !

En arriver là est sans conteste une preuve de pouf attitude.

Tableau de chasse :
La pouf part peut être dans l’idée de trouver l’amour… mais l’amour se résume au gars qui sera le plus populaire, le plus mignon, bien foutu etc., son caractère, leurs points communs elle s’en fout.
Si elle fait souffrir un gars qui lui, est amoureux : elle s’en fout. Autrement dit, elle n’éprouve aucun sentiment, mis à part la fierté : si elle sort avec un gars sur lequel toutes les filles sont à fond c’est un trophée de chasse qu’elle aura remporté.
Une pouf jeune sort avec tous les gars possible, la pouf plus tard couche avec tous les gars possible. Elle va en boite juste pour se taper des gars, pour des histoires d’une nuits.

Je ne veux pas devenir une pouf.

Les mecs ne sont pas des trophées, tu ne pars pas à la chasse quand tu cherches l’amour ! Tu peux faire en sorte de plaire au gars sans être une pouf.
Tout d’abord, il y a peut-être des gars qui sont de gros c*n enfoirés, qui profitent des filles. Cela iront en général vers les poufs (car ce sont des filles faciles). Si celui qui t’intéresse est dans le lot : Il n’en vaut même pas la peine, il est encore trop jeune dans sa tête, c’est une pouf version mec (c’est encore plus courant et considéré quasiment comme normal chez ces messieurs)
Ne t’intéresse pas à un gars juste parce qu’il est mignon et populaire : Un mec mignon peut être très c*n bête ! Si ça se trouve, il passe sa vie sur la Play 3 ou sur son ordi, a 2 de moyenne et a un rire d’un babouin dès qu’il entend une blague foireuse, pour peu qu’il ne mange pas ses crottes de nez! (Ça sent le vécu vous ne trouvez pas ?)

L’amour, ne passe pas par le physique et la popularité d’une personne !
Si ça se trouve le gars la bas au fond de la classe, à qui personne ne parle juste parce qu’il porte des lunettes, est super adorable, intelligent, rigolo, tout ce qu’il faut ! Mais comme Miss Bimbo de la classe n’est pas sorti avec lui et ne s’y intéresse pas, donc personne ne lui parle.
Peut être que derrière ces lunettes se cache ton grand amour. Peut-être pas. Mais pour le savoir, il faut au moins lui parler et ce n’est pas une pouf qui le fera, elle, elle ricane sur son dos !
Et si elle doit ricaner sur ton dos parce que toi tu es bien avec lui : Qu’est-ce que ça peut faire ?! Tu n’es pas comme elle. Si toi tu es heureuse, alors leur avis : rien à faire !
L’image qu’on les autre de toi, si tu es bien dans ta peau, dans ta tête, dans ta vie, alors on s’en fout qu’elle soit positive ou négative, ça ne doit pas d’atteindre.

Tu peux être « sexy » sans en faire trop :

Sans string jusqu’aux aisselles et décolleté jusqu’au nombril. Tout est dans la subtilité : elles mettent leur physique en avant, toi tu mets ton charme en avant, grande différence !
Tu peux jouer sur ton regard, ton sourire, tes mimiques, au lieu de jouer sur ton arrière train qui balance à se déboîter les hanches et une poitrine qui rebondit à en faire tomber la chaussette planquée dans le soutif !
Tu peux te maquiller légèrement, tu ne seras pas moins belle que celles qui ressemblent à des pots de peinture, au contraire !
Tu ne dois jamais oublier le prix de l’amitié.
Exemple : toi et ta meilleure amie êtes toutes les deux folles du même gars. Deux cas de figure :

1.  C’est de toi qu’il est amoureux.

Parles-en avec ton amie, tu n’y es pour rien, tu lui plais, tu n’as rien fait de plus qu’elle pour attirer son attention, c’est comme ça. Donc ou ça la dérange vraiment, ça lui ferait trop de mal que tu sortes avec lui, dans ce cas tu expliques au gars que ce n’est pas possible, tu connais une personne qui ne te le pardonnerais pas.
Soi elle est réaliste et par amitié pour toi, te laissera le champ libre, après tout elle ne changera pas ses sentiments en l’empêchant de sortir avec toi, et toi tu seras heureuse.

2. C’est d’elle qu’il est amoureux.

Si tu sais que ça te fera trop souffrir de les voir ensemble, parles lui en, si c’est une vrai amie elle comprendra. Mais réfléchis bien : Ne pourrais-tu pas t’en remettre ? Tu trouveras bien un autre garçon qui sera peut-être encore mieux ! Et puis empêcher ton amie de sortir avec lui, ne le fera pas tomber amoureux de toi. Alors si tu te rends compte que c’est vivable de la voir avec lui, laisse-la sortir avec ce gars !

Le rapport avec les poufs ? Elles ne réfléchissent pas. Un mec est une proie, elles le piqueraient directement à leur meilleure amie, qu’ils veuillent sortir ensemble ou qu’ils soient déjà ensemble, elles mettent tout en œuvre pour repartir avec leur trophée. Quitte à perdre une amie.

L’égocentrisme : tu laisses tomber.
Tu as le droit, tu dois même, te trouver jolie, être bien dans ton corps, c’est essentiel. Mais ne te dit pas «ouais de toute façon, je suis la plus belle fille de la classe», «je me tape qui je veux» etc. Les critères de beauté sont différents pour chacun, alors tu es peut-être la plus belle de ta classe (et même du monde) aux yeux de certains gars, et la plus moche ou presque aux yeux d’autres mecs! Et donc par conséquent tu ne te « tapera » pas qui tu veux.
«Faire sa belle», c’est se rendre ridicule.
Tu es ce que tu es et si tu plais à quelqu’un, ce sera pour ce que tu es. Les filles qui se la pète, qui font leur belle, c’est moche car ça se voit, c’est surfait !
Là encore, elles en font trop! Elles se vantent ouvertement de choses superficielles (qu’elles n’ont pas forcement).
Si tu as quelque chose à mettre en avant, fait le discrètement, amènes le sujet dans une discutions et évite le «ouais moi je sais faire si, moi je sais faire ça…», « moi je… moi je… moi je…».

Pour résumer, le danger, c’est de trop en faire sur tous les plans 

-          Tu t’intéresses aux garçons mais pas à TOUS les garçons.

-          Le physique d’un gars est important à tes yeux : Il ne faut pas QU’IL Y EST QUE ÇA qui compte : c’est trop superficiel.

-          Tu veux te faire belle : maquille-toi mais pas trop ! Soit attirante mais pas vulgaire car tu risques de justement perdre tout ce que tu avais d’attirant
Tout est dans le charme, la subtilité.

-
Les poufs finissent par être des clones, par perdre toute personnalité, ce sont toute les même.

Ne fait pas partit du lot !


 

-